Épidémie du Covid 19

Depuis plusieurs semaines, Sésame Autisme Franche-Comté s’organise et s’adapte, pour faire face à cette crise sanitaire inédite. Cela impose une réactivité et une mobilisation maximale de l’ensemble des ressources.

L’ensemble des professionnels fait preuve d’un engagement très fort pour assurer la continuité de service. La Direction pilote ces opérations avec des liens réguliers avec le Bureau de l’Association, le CSE, l’ARS, le Département du Doubs, les MDPH.

Vous trouvez sur cette page une présentation de notre nouvelle organisation et des informations pour vous aider à passer au mieux cette période de confinement.

Le Covid-19

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée SARS-CoV-2. par l’Organisation mondiale de la Santé – OMS.

Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie est désormais mondiale.

Quels sont les modes de transmission ?

La maladie se transmet par les gouttelettes (sécrétions projetées lors d’éternuements ou de la toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie.

Le virus circule-t-il dans l’air ?

Non. Le coronavirus responsable du COVID-19 se transmet par les gouttelettes, qui sont les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, qu’on éternue ou qu’on parle. Le virus ne circule pas dans l’air mais peut atteindre une personne à proximité (<1 mètre) ou se fixer sur une surface souillée par les gouttelettes, comme les mains ou les mouchoirs. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Combien de temps  peut-il vivre sur une surface ?

Dans des conditions propices à sa survie, le virus pourrait survivre, sous forme de traces, plusieurs jours sur une surface. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un peu de virus survit que cela est suffisant pour contaminer une personne qui toucherait cette surface. En effet, au bout de quelques heures, la grande majorité du virus meurt et n’est probablement plus contagieux. Pour rappel, la grande transmissibilité du coronavirus COVID-19 n’est pas liée à sa survie sur les surfaces, mais à sa transmission quand on tousse, qu’on éternue , qu’on discute ou par les gouttelettes expulsées et transmises par les mains. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Le délai d’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.  Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Quels sont les premiers symptômes ?

Symptômes similaires à la grippe : température supérieure à 38,5°C, toux, difficulté à respirer, douleurs musculaires ou fatigue. Période d’incubation du coronavirus = 14 jours.

Vous avez des questions sur le coronavirus ?

Plateforme téléphonique informatique : 0800 130 000 (appel gratuit)

http://solidarites-sante.gouv.fr/coronavirus

Les gestes de prévention à adopte

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d’adopter une série de « gestes barrières », tels que l’application scrupuleuse des règles d’hygiène de base :

  • Se laver les mains très régulièrement (avec une solution hydro alcoolique ou du savon et de l’eau)
  • Eternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables, aérer les pièces et évitez tout contact étroit avec des personnes malades.
  • Eviter de se toucher le visage, particulièrement les yeux, le nez, la bouche
  • Eviter de serrer la main ou de faire la bise à vos collaborateurs.
  • Eviter les contacts proches en maintenant une distance d’au moins un mètre avec d’autres personnes, surtout si elles toussent ou éternuent.
  • Concernant les surfaces inertes susceptibles de contenir des germes, comme un smartphone ou une poignée de porte, utiliser un détergent désinfectant.

Le Covid 19 en Facile à lire et à comprendre

Site de BD Santé avec de nombreuses ressources en FALC.

Organisation des établissements

D’une manière générale, sur indication médicale, nous inviterons les familles à maintenir au domicile parental les usagers les plus fragiles

Pour le secteur « Enfants et Adolescents »

Les jeunes des IME « Accueil de jour » seront accompagnés sur des temps de prise en charge réduits ; en petits groupes (qui « tournent » auprès de différents professionnels) ou en individuel. Sans contact ou extrêmement réduit avec les usagers en internat. Ainsi, un suivi des familles et des jeunes sera maintenu sous une forme qu’il restera à construire par les équipes. Nous devrons être attentifs aux besoins des familles et des usagers. Deux contacts téléphoniques seront effectués par semaine pour chaque famille. Un numéro de téléphone sera communiqué aux familles pour nous joindre. Une équipe restreinte de salariés sera dévolue uniquement à cette mission.

Nous développons une offre de soutien à distance pour assurer une continuité des apprentissages.

Pour le secteur « Adultes »

Les adultes en FAM « Accueil de jour » seront accompagnés sur des temps de prise en charge réduits, en petits groupes ou en individuel. Sans contact ou extrêmement réduit avec les usagers en internat. Une continuité de l’accompagnement sera ainsi assurée sous une forme qu’il restera à construire par les professionnels. Cette disposition devra être effective au plus tard le 23/03/2020. Deux coups de téléphones seront effectués par semaine pour chaque famille. Un numéro de téléphone sera communiqué aux familles pour nous joindre. Une équipe restreinte de salariés sera positionnée uniquement à cette mission.

Les retours en famille des adultes (public par définition le plus fragile) accueillis en FAM/MAS sont suspendus pour à la fois protéger les personnes et limiter les risques d’une diffusion du virus dans le collectif de la structure. Les sorties sont envisageables à titre exceptionnel sous réserve d’un avis médical (et d’un contrôle médical lors du retour dans l’établissement). Tous les efforts seront faits pour organiser les transmissions et mettre en place des moyens de communication réguliers (notamment les nouvelles technologies) avec les familles, afin qu’elles soient tenues informées de la santé de leur proche. Une effectivité à partir du 21 mars 2020 est souhaitée. Pour mettre en place ce dispositif, il importera de connaitre rapidement les familles qui souhaitent garder au domicile parental durant l’ensemble de cette mesure. Le cas échéant, ces adultes pourraient bénéficier du dispositif prévu pour les SAJ ; sous réserve de disposer des moyens humains suffisants.

Réduction de l’accueil temporaire aux seuls usagers dont les parents ont des besoins importants et urgents. L’admission ne sera permise qu’à la suite d’un avis médical.

Suivre l’évolution de l’épidémie

Mieux vivre le confinement 

Besoin d’échanger ?

Échanger avec votre enfant resté en foyer ?

Dans le cadre des mesures de confinement, et afin de maintenir le lien entre parents et établissements nous avons mis en place un service de visioconférence. Pour l’utiliser vous devez disposer d’un accès internet, d’un ordinateur (ou d’un smartphone, ou d’une tablette) muni d’une webcam et d’une adresse mail.

Faites connaitre votre demande directement à l’établissement de votre enfant qui vous transmettra une date, une heure et un lien internet de connexion. Il vous suffira ensuite de suivre les indications.

Pour toute question pour l’installation ou l’utilisation contactez l’établissement d’accueil de votre enfant.