La Covid 19

Depuis plusieurs semaines, Sésame Autisme Franche-Comté s’organise et s’adapte, pour faire face à cette crise sanitaire inédite. Cela impose une réactivité et une mobilisation maximale de l’ensemble des ressources.

L’ensemble des professionnels fait preuve d’un engagement très fort pour assurer la continuité de service. La Direction pilote ces opérations avec des liens réguliers avec le Bureau de l’Association, le CSE, l’ARS, le Département du Doubs, les MDPH.

Vous trouvez sur cette page une présentation de notre nouvelle organisation et des informations pour vous aider à passer au mieux cette période de confinement.

Le Covid-19

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée SARS-CoV-2. par l’Organisation mondiale de la Santé – OMS.

Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie est désormais mondiale.

Quels sont les modes de transmission ?

La maladie se transmet par les gouttelettes (sécrétions projetées lors d’éternuements ou de la toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie.

Le virus circule-t-il dans l’air ?

Non. Le coronavirus responsable du COVID-19 se transmet par les gouttelettes, qui sont les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, qu’on éternue ou qu’on parle. Le virus ne circule pas dans l’air mais peut atteindre une personne à proximité (<1 mètre) ou se fixer sur une surface souillée par les gouttelettes, comme les mains ou les mouchoirs. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Combien de temps  peut-il vivre sur une surface ?

Dans des conditions propices à sa survie, le virus pourrait survivre, sous forme de traces, plusieurs jours sur une surface. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un peu de virus survit que cela est suffisant pour contaminer une personne qui toucherait cette surface. En effet, au bout de quelques heures, la grande majorité du virus meurt et n’est probablement plus contagieux. Pour rappel, la grande transmissibilité du coronavirus COVID-19 n’est pas liée à sa survie sur les surfaces, mais à sa transmission quand on tousse, qu’on éternue , qu’on discute ou par les gouttelettes expulsées et transmises par les mains. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Le délai d’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes.  Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Quels sont les premiers symptômes ?

Symptômes similaires à la grippe : température supérieure à 38,5°C, toux, difficulté à respirer, douleurs musculaires ou fatigue. Période d’incubation du coronavirus = 14 jours.

Vous avez des questions sur le coronavirus ?

Plateforme téléphonique informatique : 0800 130 000 (appel gratuit)

http://solidarites-sante.gouv.fr/coronavirus

Les gestes de prévention à adopte

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d’adopter une série de « gestes barrières », tels que l’application scrupuleuse des règles d’hygiène de base :

  • Se laver les mains très régulièrement (avec une solution hydro alcoolique ou du savon et de l’eau)
  • Eternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables, aérer les pièces et évitez tout contact étroit avec des personnes malades.
  • Eviter de se toucher le visage, particulièrement les yeux, le nez, la bouche
  • Eviter de serrer la main ou de faire la bise à vos collaborateurs.
  • Eviter les contacts proches en maintenant une distance d’au moins un mètre avec d’autres personnes, surtout si elles toussent ou éternuent.
  • Concernant les surfaces inertes susceptibles de contenir des germes, comme un smartphone ou une poignée de porte, utiliser un détergent désinfectant.

L

Suivre l’évolution de l’épidémie

    Le dispositif de prévention à Sésame Autisme 

    La synthèse des mesures de prévention et de lutte contre la Covid 19 : téléchargeable ici

    L’impact du confinement sur les établissements/services

    Durant cette période de confinement nous assurerons le maintien de toutes les modalités d’accueil afin d’assurer l’accompagnement médico-social des usagers et des familles de Sésame Autisme Franche-Comté. Trois principes structurent la ligne directrice :

    • Respect des droits et liberté des personnes
    • Maintien des projets d’accompagnement et de la qualité de la vie et de l’accompagnement dans les établissements.
    • Sécurité de chacun

    De manière générale, le protocole sanitaire en vigueur sera reconduit, il est disponible sur le site de l’Association.

    Des mesures complémentaires seront prises :

    • Evaluer l’ensemble des programmes d’activités pour  les rendre compatibles avec le confinement. Cet ajustement ne doit pas se traduire par un repli sur l’établissement. Par exemple, dans ce contexte, nous devons soutenir les activités physiques extérieures, plus largement soutenir la continuité des projets personnalisés.
    • Limiter l’accès à l’unité MAS de La Maison de Sésame pour protéger les plus fragiles.
    • Fermer l’accès aux unités de vie pour les usagers (2 à 3 usagers) de l’accueil de jour de La Maison de Sésame durant les temps du quotidien. Le brassage est toléré durant des temps d’activité choisis.
    • Pour l’ensemble des EAM/MAS : encourager les parents à des départs en weekend une semaine sur deux pour limiter les brassages.
    • Renforcer la sensibilisation de chacun aux gestes barrières et la veille sanitaire (repérage des symptômes). Appel au respect strict des mesures de confinement.
    • Promouvoir la politique de test. Ne pas attendre les symptômes pour tester ! Dans le respect des personnes et de leur tolérance aux tests.
      • Test régulier des professionnels et des usagers
      • Test lors de signes cliniques pouvant indiquer une Covid 19.
      • Test en cas de contact avec une personne Covid 19 +
    • Soutenir le télétravail pour les postes le permettant : télétravail dès que possible.
    • Concernant les interventions à domicile : maintien sauf celles qui peuvent se faire à distance (un protocole spécifique est en cours de rédaction.